La vidéo du Digitalk Open Innovation: collaborer à l’ère du digital

Retour en vidéo du Digitalk Open Innovation: collaborer à l’ère du digital qui s’est déroulé le 13 octobre 2016 sur le campus de Boulogne.

Digiprize 3 le grand prix PMR Street dans la Silicon Valley

Nous attendions ce voyage depuis longtemps. Plus exactement depuis notre victoire du Grand Prix Entrepreneurial au concours Digiprize le 15 février 2016 qui nous a permis de partir 10 jours à San Francisco avions et hôtel payés. Ce fût pour nous une belle surprise de remporter ce prix lors de notre première participation à un concours pour notre projet PMR Street.

Nous sommes le vendredi 3 juin, la veille du départ, les valises sont prêtes, le drapeau aux couleurs de notre startup également, ainsi que les slides de présentation en anglais bien sûr. On ne part pas tous les jours en Californie !
Après 11 heures de vol, nous arrivons enfin à San Francisco le samedi 4 juin. Nous avons le temps de découvrir notre hôtel très bien placé près de Union Square et de se promener dans les environs. Le jour suivant nous rencontrons les deux groupes du master digital de l’ESSCA, avec qui nous allons partir à la découverte de l’incroyable sphère digitale de la Silicon Valley pendant 10 jours.

pmrNous commençons notre digital trip avec une introduction du groupe Siliconvalley.fr, et ce qui nous a le plus marqué c’est la vitesse à laquelle se développe les startups et les montants des campagnes de crowdfunding pour ces dernières. Tout au long de notre voyage, à travers la rencontre de nombreux entrepreneurs, nous avons pu constater la différence de culture entre la France et les Etats-Unis en termes de développement digital et de startup en général. A San Francisco, l’échec est considéré comme une réussite parce que au moins vous avez tentez. Avec une simple présentation PowerPoint, les bons contacts, certains entrepreneurs ont levé des millions de dollars. Cependant, le taux d’échec des startups est tout de même de 90%, la politique des investisseurs est comparable à celle de paris sportifs. Ils parient sur 10 startups tout en étant conscients qu’une seule seulement va prospérer et leurs rapporter un retour sur investissement.
Nous nous habituons tout doucement au mode de vie californien (également aux 9 heures de décalage horaires).

Nous rencontrons des entrepreneurs tels que Nicolas Bourdin (Founder & CEO Bsharp), Thibaut Munier (Cofounder & COO 1000mercis Group) avec lesquelles nous avons pu discuter sur notre projet, notre stratégie et profiter de leurs visions et conseils pour notre bon développement. Nous avons également visité le siège du géant Google, Amazon, LinkedIn et PlugandPlay. Lors d’une rencontre fortuite dans un Lift (le huber new génération, partageable) avec un couple de français, le mari est chez Google et la femme est chez LinkedIn…quelle chance ! La veille de notre départ nous sommes invités par cette femme à prendre un repas sur la terrasse ensoleillé du siège LinkedIn, le jour de l’annonce de l’acquisition de LinkedIn par Microsoft.

pmrs
Il est malheureusement temps de retourner en France, mais c’est plein de motivation, d’idées et de contacts que nous rentrons. Nous ne réalisons pas encore tous les bienfaits de ce séjour californien, mais il était important de sortir de l’écosystème startup français pour aller voir ce qu’il se fait de l’autre côté de l’océan Atlantique dans le cœur du digital. Nous conseillons à chaque entrepreneur d’aller faire un tour à la Silicon Valley pour s’imprégner de la culture entrepreneuriale américaine, spécialement en ce qui concerne le digital.

Cyril et Arthur

PMR Street

Le reportage vidéo de la soirée Digiprize 2016

Organisée par l’ESSCA et son Institut du Marketing Digital, la 3e édition du Digiprize a rencontré une très forte adhésion auprès des Digital Natives ! 107 idées et innovations digitales ont été proposées par des jeunes âgés de 17 à 25 ans. Le 15 février, au sein de l’Amphithéâtre Landowski à Boulogne-Billancourt, les résultats sont tombés ! 15 prix ont été décernés lors de la grande soirée parrainée par David Abiker. Découvrez le reportage vidéo de la cérémonie de remise des prix!

Lancement de la 3ème édition du Digiprize

 

post_type-twitter et facebook

L’ESSCA Ecole de Management et l’Institut du Marketing Digital lancent la troisième édition du Digiprize, le concours qui récompense les idées et innovations digitales des jeunes. Pendant 3 mois, jusqu’au 22 janvier 2016, les porteurs de projets âgés de 17 à 25 ans sont invités à déposer leur idée de concept sur le site Digiprize ou à relever l’un des défis lancés par les plus grandes marques à l’instar de Cisco, Uber, L’Oréal, Le Figaro Etudiant, ou Sony Music… Au total, 14 prix seront décernés lors de la grande soirée Digiprize !

Cette année, plus de 10 secteurs sont à l’honneur. Les participants pourront ainsi relever les défis du secteur bancaire avec la BANQUE POPULAIRE ATLANTIQUE, des télécoms avec CISCO, du marketing et des études avec L’INSTITUT CSA, de la presse avec LE FIGARO ETUDIANT, des cosmétiques avec L’ORÉAL, de l’environnement avec SO DIGITAL, de l’entrepreneuriat avec SILICON VALLEY.FR, de l’éducation avec YNOV et ESSCA, et de la musique avec SONY MUSIC.
L’économie collaborative s’invite également au Digiprize #3 avec les défis lancés par UBER et CREADS.

Digiprize 3ème édition, le révélateur de talents digitaux

post_type-twitter et facebook

L’ESSCA et son Institut du Marketing Digital organisent la troisième édition du Digiprize, le concours qui récompense les idées et innovations digitales des jeunes. Pendant 3 mois, jusqu’au 22 janvier 2016, les porteurs de projets âgés de 17 à 25 ans sont invités à déposer leur idée de concept sur le site http://digiprize.essca.fr ou à relever l’un des défis lancés par les plus grandes marques à l’instar de Cisco, Uber, L’Oréal, Le Figaro Etudiant, ou Sony Music… Au total, 14 prix seront décernés lors de la grande soirée Digiprize !

La mission du Digiprize : révéler les talents du digital qui bâtiront le monde de demain

Pionnière dans la formation en marketing digital, l’ESSCA est déjà à l’origine de nombreuses initiatives visant à stimuler simultanément l’innovation, le digital, et l’entrepreneuriat chez les jeunes, avec entre autres un incubateur sur ses campus d’Angers et de Paris ; un Mastère Spécialisé Management digital et stratégie de marque orienté vers la transformation digitale des entreprises ; ou encore le mois dernier le lancement du Mooc « Creative Box ».
Cette année, plus de 10 secteurs sont à l’honneur. Les participants pourront ainsi relever les défis du secteur bancaire avec la BANQUE POPULAIRE ATLANTIQUE, des télécoms avec CISCO, du marketing et des études avec L’INSTITUT CSA, de la presse avec LE FIGARO ETUDIANT, des cosmétiques avec L’ORÉAL, de l’environnement avec SO DIGITAL, de l’entrepreneuriat avec SILICON VALLEY.FR, de l’éducation avec YNOV et ESSCA, et de la musique avec SONY MUSIC.
L’économie collaborative s’invite également au Digiprize #3 avec les défis lancés par UBER et CREADS.

Digiprize : En 2 ans, déjà près de 200 projets mis en lumière !

Depuis 2013, le Digiprize rencontre un fort succès auprès des jeunes entrepreneurs en devenir. Avec plus de 20 000 participations enregistrées et près de 200 projets propulsés en 2 ans, la génération Y déborde d’idées innovantes, comme Etienne, Arnaud et Romain, les grands gagnants du Digiprize #2 avec leur projet HeavyM, un logiciel de vidéo-mapping pour les amateurs et semi-pros de l’audiovisuel.

« Grâce au Digiprize, nous avons gagné en visibilité et en crédibilité auprès de notre cible. Nous avons aujourd’hui plus de 16 000 utilisateurs provenant du monde entier, principalement aux USA, en Europe et au Japon, et nous sommes actuellement à la recherche d’investisseurs pour lever des fonds”, souligne Arnaud.

Les pépites du Digiprize #3 seront récompensées lors de la remise des prix le 15 février 2016, parrainée par David Abiker, en présence de l’ensemble des partenaires. Le Grand Prix de cette année: un voyage de 10 jours au cœur de la Silicon Valley à San Francisco. Un Prix Coup de Cœur ESSCA sera également distribué, avec à la clé, un séjour d’une semaine à Shanghai. Le Prix international (nouveauté cette année) sera décerné à un projet sélectionné parmi les étudiants de l’une des 181 universités partenaires de l’ESSCA. Le projet gagnant remportera un voyage à Paris ainsi qu’une place dans le Summer Session de l’ESSCA « Stra tegy & digital culture, innovation & new markets ».